"Que l'on considère l'art cosmique des Grecs ou l'art religieux du Moyen Age [...], dans les deux cas, il s'agit d'incarner dans un matériaux sensible des symboles, des valeurs, des idées qui sont censées être extérieurs et supérieurs à l'humanité.
 L'art cosmique ou religieux, reste le lieu de l'incarnation sensible d'une transcendance par rapport à l'humaine."
Luc Ferry
  • w-facebook